Nos guides d'achat du petit électroménager de cuisine

Comment choisir son autocuiseur

Comment choisir son autocuiseur ?
Ecrit part Déborah ATTIAS

Dans le monde, la réputation autour de la cuisine française fait sensation. En effet, célèbre pour ses recettes traditionnelles, nous pouvons être fiers de notre patrimoine gastronomique. Pourtant, en coulisses, les brigades sont toujours à l’affût de matériel de cuisson innovant leur permettant de s’améliorer tout en gagnant un temps précieux. A Passion Cuisson, nous pensons sincèrement que l’autocuiseur fait partie de ce genre d’outillage qui peut vous faire marquer des points auprès de vos convives. Sans plus attendre, nous vous révélons les critères sur lesquels vous devez vous baser pour faire le meilleur choix en magasin.

Le design de l’autocuiseur

La capacité

Pas toujours facile à imaginer, vous devez sans cesse associer le volume votre autocuiseur au nombre d’invités ou de membres présents régulièrement à votre table. Au lieu de vous faire une suite de nombre qui n’aurait vraiment aucun sens, nous avons décidé de procéder autrement. Afin que tout cela soit clair dans votre esprit, voici un petit tableau récapitulatif qui devrait vous épauler dans votre quête.

VOLUME (en Litres)CONVIVES
À partir de 4,5 LEntre 2 et 4 personnes
6 LEntre 4 et 6 personnes
8 LEntre 5 et 8 personnes
10 LEntre 7 et 10 personnes

Pourquoi vous devez choisir un revêtement en inox ?

  • Les avantages

– Connu pour sa solidité à toutes épreuves, ce matériau de construction est souvent présent dans l’outillage de cuisson.
– En plus, à l’instar des poêles ou des casseroles, ce genre d’autocuiseur accepte même l’induction.
– Enfin, nous trouvons que l’inox demeure simple à nettoyer. Si vous ne savez pas, on vous donne quelques astuces à la fin de cet article.

  • Les inconvénients

– Au niveau de design, on trouve que c’est souvent la même chose. Si vous aimez la couleur, passez votre tour.
– À cause de sa réputation d’autocuiseur incassable, c’est souvent le plus cher.
– Du coup, avant d’investir, vérifiez bien qu’il ne possède pas de BPA.

Bien entendu, les constructeurs utilisent souvent d’autres revêtements. C’est notamment le cas de l’aluminium qui est un poil plus léger que son collègue. Pour bien faire la différence entre les deux, on vous propose de les découvrir en lisant notre étude comparative.

Comprendre le mécanisme de votre autocuiseur

Étape 1 : Choisissez votre mode de cuisson

Comme toue les appareils de cuisson, l’autocuiseur ne déroge pas à la règle. Vous devez le poser sur une plaque ou un réchaud. Actuellement, il en existe de plusieurs sortes sur le marché (électrique, gaz, induction). Donc, il convient de vous renseigner sur la tolérance de votre produit selon ce que vous possédez à la maison.

Étape 2 : Étirez le couvercle

Pour les autocuiseur, les constructeurs ont mis en place deux systèmes qui devraient vous faciliter la vie. Soit un bouton vous permet de procéder à cette étape indispensable. Soit vous devez le soulever le plus naturellement du monde. Dans un cas comme l’autre, faites bien attention que l’appareil soit hors tension. 

Étape 3 : Actionnez le levier

Généralement, une main suffit. Une fois qu’il a été mis en place dans les modèles récents d’autocuiseur, cet aspect ergonomique pratique a été plébiscité par une majorité de détenteurs.

Étape 4  : Utilisez la baïonnette

Assimilable à une molette, cette dernière se tourne dans le sens des aiguilles d’une montre. Pour vous aider, les marques mettent souvent des flèches indicatives.

Étape 5  : Sécurisez les alentours

Comme pour tout en cuisine, ne faites pas toutes ces manipulations en présence d’enfants en bas âge. De toutes manières, la soupape présente à l’intérieur de votre autocuiseur est réputée pour sa ténacité. Même sous pression, elle ne risque pas d’exploser.

Quels sont les accessoires fournis avec l’autocuiseur ?

Le couvercle

Pour l’autocuiseur, vous allez pouvoir observer qu’il existe deux sortes de couvercle. Tout d’abord, le premier possède une poignée ergonomique. Même si cette dernière est pratique, vous devez vous entrainer avant de l’utiliser pour la première fois. Ensuite, le deuxième genre est à clips. Là encore, on apprécie fortement avoir ces petits repères mais tout cela demande du savoir-faire.

L’écran LCD

Attention, ce genre de panneau de commandes digital est présent sur la dernière génération d’autocuiseur. Aussi, cet outil demeure fiable. À Passion Cuisson, on est toujours impressionné face à tous les services qu’il vous rend.

Si jamais votre autocuiseur possède un minuteur, c’est encore mieux. Comme vous pouvez le voir dans notre avis sur ce modèle, D’une part, vous allez pouvoir programmer une cuisson avec un peu d’avance. D’autre part, cet outil est le garant d’une conservation à température ambiante de vos aliments. Pour finir, nous vous avons gardé le meilleur pour la fin. Un adorable signal sonore viendra vous prévenir quand votre repas est prêt ! Vraiment, on adore !

On adore pouvoir tout contrôler comme cela. Par conséquent, cela nous rassure, surtout quand on est pris par le temps entre les devoirs et la toilette des enfants.

Le panier vapeur

Bien connu des fans de cuisine diététique, ce genre de cuisson permet de cuisiner en éviter de rajouter trop de matière grasse. Bien qu’elle demeure indispensable pour notre métabolisme, certains aliments n’ont pas besoin de cette dose de lipides. On pense notamment au saumon comme à l’agneau qui sont naturellement gras.

D’ailleurs, si vous avez envie plutôt d’un appareil spécial vapeur, Passion Cuisson vous propose de lire son comparatif sur cette famille de produits.

Les contenants offerts

Utile pour doser équitablement la nourriture ou la quantité de liquide présents dans votre autocuiseur, on demeure friands par ce genre de petit outillage. Par conséquent, conservez-le à l’abri. Nous sommes convaincus qu’il pourra vous resservir avec d’autres appareils de petit électroménager culinaire.

Que mettre dans votre autocuiseur ?

Les aliments

Tout mais absolument tout ! Pour résumer, cela peut concerner les légumes, la viande blanche ou rouge ainsi que les habitants de la mer apprécient la cuisson en autocuiseur. Comme elle est réputée pour être saine, cette dernière mettre en valeur tous vos plats. Une chose est sûre, le temps de cuisson des aliments dépend des modèles. Donc, on vous conseille de vous référer à la notice de l’appareil pour en savoir plus.

Les recettes

Si vous n’avez pas d’idées pour cuisiner quelque chose, les constructeurs vous proposent deux solutions. L’une consiste à lire le petit guide papier de recettes fourni. Ce dernier vous donnera toutes les étapes pour apprendre à manier votre appareil comme il se doit. L’autre vous donne libre accès à une application sur votre smartphone. Sans cesse réactualisée, elle regorge d’astuces et devient un lieu de partage entre utilisateurs. En somme, vous avez tout à portée de main !

Quelques conseils pour entretenir votre autocuiseur sur le long terme ?

Le lave-vaisselle

Là encore, cela concerne les dernières sorties. Donc, si vous avez la chance d’avoir le budget, n’hésitez pas à vous servir de cette méthode pour nettoyer votre appareil entre deux recettes. C’est sans nul doute la plus rapide car cela fait gagner un temps fou sur votre planning.

Le combo huile de coude et spatule

Avant de commencer, on doit vous mettre en garde. Comme pour les autres appareils de cuisson, on vous recommande de commencer par faire un tri dans vos ustensiles. Il faut à tout prix bannir tout ce qui est en métal. Avouez que cela serait dommage d’investir dans un produit aussi performant que l’autocuiseur pour en rayer le fond.

Après l’avoir utilisé, en choisissant de décoller les impuretés à la main, le bois demeure la meilleure manière d’en venir à bout sans pour autant faire des dégâts. Pour bien comprendre, il suffit de se référer à l’appareil à raclette. Les constructeurs vous fournissent toujours des spatules en bois pour décoller le fromage cuit. Donc, pour l’autocuiseur, c’est pareil. S’il est antiadhésif, le revêtement de votre est fragile et demande de la délicatesse.

L’alliance magique du vinaigre et du citron

Une fois que vous avez bien pris conscience de cet avertissement capital, voici une petite astuce de grand-mère qui a fait ses preuves. Le vinaigre blanc et le citron sont connus pour venir à bout de toutes les tâches. Faites-le de temps en temps et vous allez faire, ça fait des merveilles !

Que penser du nettoyant fourni par la marque en personne

Attention, toutes les marques ne fournissent pas ce genre d’avantage. Pourtant, quand c’est le cas, vous devez en faire un stock car c’est vraiment intéressant d’en posséder chez soi. Là encore, vous allez gagner quelques minutes qui pourront être consacrées à vous régaler à table au lieu de passer votre temps à faire la vaisselle.

Vous l’avez compris, l’autocuiseur a plus d’un tour dans son sac. Non seulement, il permet d’optimiser mieux son temps lors de la préparation de vos plats. Mais en plus, il permet de préparer de la cuisine équilibrée, et ce pour tous les membres de la famille. Quant aux convives qui envieront votre modèle d’autocuiseur, n’hésitez pas à leur donner les conseils que nous venons de vous fournir. De fait, les équipes pensent que l’autocuiseur mérite largement sa place sur notre blog. La spécialité de Passion demeure et restera l’outillage culinaire. Nous sommes là pour répondre à toutes les questions que vous vous posez mais que vous n’osez pas demander à votre revendeur. Aussi, en terme d’expérience, de retour mais aussi d’avis sur les marques qui composent ce paysage, vous pouvez vraiment nous faire confiance !

A propos de l'auteur

Déborah ATTIAS

Bonjour à tous et à toutes, moi c'est Déborah !

Malgré la petite superficie de mon appartement parisien, je voue un véritable culte à tout ce qui concerne la cuisine. Aussi, j’ai décidé de partager mes trouvailles avec vous ! Elles prendront la forme de tests, comparatif de trois, quatre ou cinq produits ou encore guides d’achat.

En somme, je vous dis tout ce que vous avez voulu savoir sans jamais avoir osé le demander !

A vos marques !  Êtes-vous prêt à vous régaler ? Alors...cuisinez !

Laisser un commentaires