Nos guides d'achat du petit électroménager de cuisine

Comment choisir son grille pain

Comment choisir son grille pain
Ecrit part Déborah ATTIAS

On le voit dans les cuisines des gourmands. Pourtant, il arrive à réunir les becs sucrés et salés. De qui s’agit-il ? Du grille-pain, bien sûr. D’ailleurs, il a souvent une place reconnaissable entre mille. En effet, nous avons coutume de le retrouver juste côté du blender ou bien d’autres machines à boissons chaudes. C’est pourquoi, même le jus de fruit comme café demeurent des excellents compléments. De fait, cette place demeure idéale car accessible à tous les membres de la famille, adulte comme enfant. Or, quand on doit l’acheter, difficile de faire le bon choix. En effet, on a l’impression qu’ils se ressemblent. Pourtant, le grille-pain est un accessoire de cuisine qui mérite qu’on s’y attarde tant il est essentiel au quotidien. Heureusement, Passion Cuisson démêle le vrai du faux pour vous accompagne dans votre quête de l’outillage parfait.

Les critères d’achat du grille-pain

Le design

  • Le nombre de fentes

Si résume de manière un peu triviale son mécanisme, un grille-pain ce n’est qu’un bloc avec des ouvertures sur le dessus. Baptisées fentes, elles sont généralement automatisées grâce à un levier. D’ailleurs, nous en parlerons plus tard tant il demeure important, surtout si vous voulez comprendre les coulisses de fabrication de cet appareil.

Une fois que vous savez ça, il est donc évident que la quantité de ces dernières joue. Même si une grande majorité en possède deux, il arrive que certains en comportent quatre. Aussi, dans ces moments-là, référez-vous à la notice. Afin de visualiser la chose, un petit dessin ou une photo y figure forcément.

  • L’épaisseur

Là encore, elle peut varier. Mais la plupart du temps on l’estime entre vingt-huit et trente-trois centimètres.

La puissance

Si vous avez l’habitude de lire les guides d’achat de Passion Cuisson, vous savez à quel point nous sommes attachés à ce critère. Aussi, pour le grille-pain, après avoir comparé les meilleurs modèles entre eux, nous avons établi qu’elle doit se situer au moins à 1 000 watts.

En effet, en partant de là, l’exécution d’éjection de vos tartines deviendra une formalité.

Les fonctionnalités les plus courantes du grille-pain

Symbolisés par des petits dessins, ce mini panneau de contrôle devrait vous faciliter la tâche. Jugez plutôt.

  • Le brunissage

Fonctionnant par niveaux, ce programme aide à déterminer le taux de croustillant de votre pain. Aussi, si vous l’aimez bien grillé ou que vous préfériez l’inverse, c’est désormais contrôlable rapidement. Comme vous pouvez deviner avec un peu d’avance sur la suite des événements, c’est la couleur de votre aliment qui va changer.

Dès lors, grâce à une molette ou même un bouton ou curseur, es constructeurs ont l’habitude de vous donner accès à cette fonctionnalité. D’ailleurs, pour information, sachez que l’échelle peut s’étendre jusqu’à six.

  • Le réchauffage et l’arrêt automatique

Là encore, il s’agit de deux fonctions courantes. En effet, elles symbolisent le début et/ou la fin des opérations. Cette fois, le constructeur ose vous donner le contrôle total sur cet aspect.

  • La décongélation

Apparue sur les grille-pain modernes, cette proposition fait gagner un temps fou à ses heureux détendeurs. En effet, quand on a l’habitude d’acheter en grande quantité, on a tendance à congeler pour avoir du stock d’avance. Aussi, que votre pain vienne de la boulangerie ou bien faite-maison, cette fonctionnalité  arrivera à vous soulager. Plus la peine d’attendre pendant des heures. Elle s’occupe de tout, de A à Z !

  • Le cas des plateaux bonus

Cette fois, nous vous mettons en garde : il faut monter dans les grille-pain un peu plus cher pour avoir l’opportunité d’en posséder un.

Tout d’abord, nous pensons aux fans de sucré. En effet, il n’est pas toujours évident de faire chauffer son bagel ou bien son croissant dans les fentes lambda de cet appareil. Il faut bien avouer que la solution du micro-onde permet d’obtenir des résultats. Mais ils ne sont généralement pas à la hauteur de nos attentes.

En effet, une fois qu’on a goûté au pain grillé, difficile de trouver un produit capable de reproduire cette sensation des papilles. Même l’odeur qui s’en dégage est différente. Donc, en ayant sans cesse l’envie de vous surprendre, le constructeur vous fournit cet accessoire. A l’aide de ce dernier, vous allez enfin pouvoir le poser et le déguster à la température idéale.

Enfin,  vu que chaque grille-pain est unique, nous avons réussi à vous dénicher la perle rare. En effet, pour ce modèle, la marque a réalisé à concevoir une vraie petite merveille de technologie. Du reste, il arrive à tout faire cuire et notamment un ingrédient spécial auquel vous ne pensiez pas, surtout sur cet appareil de cuisson. Doté d’une pocheuse à œuf, il arrivera à satisfaire les fans de petits déjeuners anglais. Qu’ils soient au plat ou à la coque, tout le monde y trouve son compte.

L’ergonomie de votre grille-pain

Pour rentabiliser votre appareil sur le long terme, les marques ont pensé à s‘adapter aux demandes de leurs plus fidèles clients. Aussi, on vous a sélectionné ces trois petits plus qui nous ont particulièrement marqué.

  • Le ramasse-miettes

Commençons par le plus courant. Quand on aime saucer ses plats avec une baguette, on sait à quel point cet aliment est friable. Aussi, une grande majorité de miettes finissent sur la table, ou pire, sur un tapis. Pour les déloger, vous n’avez pas d’autres solutions que de passer régulièrement l’aspirateur.

Comment remédier à cette situation et éviter que ces dernières ne viennent perturber le mécanisme de votre appareil ? Généralement placé sous le grille-pain, une tirette va recueillir des infimes morceaux. Brulés, cramés, quoiqu’il arrive, ils sont immangeables. Donc ici, tout ce que vous avez à faire, c’est de nettoyer régulièrement ce petit endroit avec une éponge douce.

  • Les leviers

Seul ou duo, cet instrument évite bien des soucis à son utilisateur. En effet, il vous suffit de l’enclencher pour faire descendre le pain. Mais, il existe aussi une autre version. Par conséquent, cette dernière peut également vous aider à gérer le fameux taux de brunissage abordé plus haut.

  • Le range-cordon

De plus en plus fréquent, cet attribut évite bien des problèmes à son utilisateur. Aussi, vous n’avez plus besoin d’enrouler le fil électrique autour du grille-pain. En effet, même s’il s’agit d’une stratégie de rangement, il se peut que cela le détériore.

Donc, pour éviter ce genre de désagréments, les constructeurs ont pensé à lui trouver une place personnalisée. Là encore, elle est souvent invisible. Heureusement, cet avantage est souvent mis en avant dans la notice de votre appareil. Donc, par conséquent, nous en déduisons qu’il ne peut plus rien arriver d’affreux à votre grille-pain.

  • Les pieds antidérapants

Comme pour le critère précédent, cela contribue à la rentabilisation financière de votre appareil. Même si le budget est plutôt raisonnable, le but du jeu est d’éviter les chocs idiots. Aussi, avec ce genre de ventouses, stabilisez votre grille-pain à l’abri des soucis, et surtout à un endroit fixe et délimité à l’avance par vos soins.

Comment contrôler la sécurité de son grille-pain ?

  • La température

Même si encore peu d’appareil de cette gamme ont un bouton pour la paramétrer, la température de votre pain change. De fait, on vous conseille de tester tous les taux de brunissage pour vous faire une idée précise.

De toutes manières, vu que vous avez un détecteur de fumée, ce dernier vous avertira en cas de pépin.

  • La surélévation

Quand le pain sort de l’appareil, on se demande toujours comment l’attraper. En effet, vous n’allez pas attendre qu’il refroidisse, avouez que ça serait dommage. De fait, si vous faites ça, c’est comme si vous décidez de réduire les bénéfices du grille-pain à néant. À mains nues, c’est hors de question. Avec des gants en silicone, à la rigueur, ça peut éventuellement passer. Et encore, c’est limite.

C’est pourquoi, nous vous recommandons vivement l’usage d’une petite pince en bois. Incapable de rayer les fentes de votre grille-pain, elle devient essentielle surtout pour les grands consommateurs.

Quelques conseils pour nettoyer votre grille-pain

Une fois qu’il a servi, le grille-pain peut rester de longues minutes brûlant. Tout d’abord, la première étape consiste à le laisser revenir à température ambiante. Aussi, une fois que c’est ok, secouez-le la tête vers le bas. Puis videz le ramasse-miettes.

Si vous associez ces deux manipulations, cela devrait vous faire gagner un temps fou. Encore une fois, n’essayez pas d’insérer un couteau en acier à l’intérieur des fentes. Ça risque de l’endommager.

Vous l’avez compris, même si le grille-pain peut paraitre anodin, il possède un bon nombre de fonctionnalités qui peuvent transformer votre vie. Si vous considérez que le petit déjeuner est le moment ressourçant de la journée. Si vous avez toujours besoin d’en avoir à proximité pour accompagner vos repas. Le grille-pain est l’objet de petit électroménager culinaire qu’il vous faut acquérir d’urgence. Accompagné par une boisson chaude ou fraiche, vous allez faire qu’il peut réaliser des vraies merveilles. Aussi, sans plus attendre, venez donc lire l’étude comparative dédié à ce produit. Vous allez pouvoir y visualisez ce qui se fait de mieux actuellement. Nous les avons choisi en fonction de leur design, originalité et praticité. 

A propos de l'auteur

Déborah ATTIAS

Bonjour à tous et à toutes, moi c'est Déborah !

Malgré la petite superficie de mon appartement parisien, je voue un véritable culte à tout ce qui concerne la cuisine. Aussi, j’ai décidé de partager mes trouvailles avec vous ! Elles prendront la forme de tests, comparatif de trois, quatre ou cinq produits ou encore guides d’achat.

En somme, je vous dis tout ce que vous avez voulu savoir sans jamais avoir osé le demander !

A vos marques !  Êtes-vous prêt à vous régaler ? Alors...cuisinez !

Laisser un commentaires