Nos guides d'achat du petit électroménager de cuisine

Comment choisir sa crepiere

Comment choisir sa crepiere
Ecrit part Déborah ATTIAS

Parmi l’ensemble des recettes sucrées existantes, certaines se démarquent davantage que d’autres. En effet, on la découvre la première fois lors de la Chandeleur ou bien alors à la fête foraine. Aussi célèbre que les gaufres ou encore les barbes à papa, ce met d’exception se décline aussi en version salée. Vous l’avez compris, aujourd’hui Passion Cuisson aborde bien évidemment le sujet de la crêpe. Pourtant, même  elle demeure facile à réaliser à la poêle, cette technique est devenue au fil du temps un peu obsolète. Aussi, dans toutes les familles, l’achat d’une crepiere demeure essentielle. En effet, les constructeurs ont remis cet appareil de cuisson conviviale au goût du jour, grâce à ses  nombreuses fonctionnalités. Aussi, pour vous aider à y voir plus clair, notre équipe a élaboré ce guide d’achat. Alors, êtes-vous prêt à investir dans un modèle de qualité ? En tout cas, après sa lecture, vous deviendrez incollable dans ce domaine. 

Les critères d’achat de la crepiere

Mesurez le diamètre de votre crepiere avant de l’acheter

Même si elle prend la forme d’une plaque ou d’une poêle, la crepiere est un accessoire prisé dans les cuisines. En effet, enfants comme adultes, tout le monde en raffole. Du reste, les constructeurs ont décidé d’en faire de plusieurs sortes. Pour en réaliser des grandes, nous vous recommandons de choisir un appareil avec une surface de cuisson de 30 x 40 centimètres.

A contrario, pour effectuer des petites individuelles, une empreinte de 4 x 6 centimètres suffit largement. Ainsi, chacun pourra la garnir comme il le souhaite : sucre en poudre, pâte à tartiner ou encore confiture, on vous fait confiance pour proposer des accompagnements originaux à vos convives.

Comprendre les subtilités du revêtement de votre crepiere ?

Découvrez les avantages de l’anti-adhésif 

De base, ce matériau évite à votre recette de pâte à crepe de coller au produit. En effet, après s’être régalé, il n’existe rien de plus désagréable de devoir décoller les morceaux séchés ou brûlés. D’ailleurs, à long terme, si vous utilisez une spatule en fer ou une éponge grattante, cela risque fortement d’endommager votre appareil. Par conséquent, on vous conseille d’au moins utiliser le bois et un chiffon doux.

De plus, la plupart du temps, ce genre de fond n’a pas besoin de matière grasse. Donc, juste après la cuisson, tout va décoller facilement. Grâce sa praticité et sa maniabilité,  on devine à quel point ce genre de crepiere a le vent en coupe auprès des consommateurs.

Malheureusement, voici l’inconvénient de l’anti-adhésif

Pourtant, faites attention au prix. En effet, selon la marque, le tarif peut varier du simple au double. 

On vous dit tout sur les points forts de la fonte (ou de l’aluminium)

Ce sont les modèles de crepiere les plus solides. Anti choc ou chutes, la durée de vie de ce revêtement nous impressionne. Aussi, vous allez pouvoir transmettre votre crepiere de génération en génération sans que cette dernière subisse les dommages collatéraux dus à l’usure.

Hélas, ces matériaux possèdent aussi un inconvénient majeur

Elles ne s’adaptent pas à toutes les plaques de cuisson. De fait, si vous avez l’un de ces trois rechaud a induction, pas évident que votre modèle de crepiere convienne. Pour vérifier cet aspect, référez-vous à la notice de cette dernière.

En plus, ce genre d’appareil a forcément besoin d’un rajout de beurre ou d’huile sous peine de rester de revenir à la case départ.

Le thermostat

Souvent, sur la crepiere, ce critère est réglable. Du reste, parfois une petite LED vous avertit de lorsque celle-ci est à son maximum. Mais attention aux enfants qui veulent venir vous aider. Toute bonne crepiere doit aussi proposer une sécurité pour éviter les accidents domestiques (électrocution, hydrocution, etc.)

Rassurez-vous les constructeurs rivalisent d’ingéniosité pour vous offrir le meilleur en termes d’innovations techniques. Nous reviendrons sur les dernières en date dans la partie consacrée à l’ergonomie de votre appareil.

La puissance

On estime que pour un usage personnel, il faut cibler une puissance comprise entre 700 et 1 200 watts. Cela suffit largement pour une utilisation ponctuelle.  

Quant aux professionnels, à savoir les modèles de crepiere vue au sein des kermesses ou autres fêtes foraines, il faut viser à partir de 1 500 watts.

Décoder l’ergonomie de la crepiere

  • L’interrupteur

Très simple à repérer, ce dernier se trouve souvent en évidence sur votre appareil. Non seulement, il est vraiment utile pour apprendre à mettre en route votre crepiere mais en plus, il sert même après la cuisson.

En effet, on vous conseille de débrancher la crepiere, la laissez refroidir, avant de pouvoir penser éventuellement la nettoyer ou la ranger.

Vous l’avez compris, si on résume les choses de manière intelligente, l’interrupteur est un petit outil tellement pratique qu’il devrait figurer sur tous les modèles de cette famille de petit électroménager culinaire.

  • Le cordon

Avant d’investir dans un produit aussi convivial, on regarde absolument la longueur du cordon d’alimentation. Avouez que cela serait dommage que celui-ci soit trop court. Bien entendu, vous avez toujours la solution de la rallonge. Même si elle n’est pas esthétique, cette dernière a réussi à sauver des situations problématiques.

  • Le cas du range-cordon

Si vous trouvez une crepiere qui possède cet atout, foncez l’acheter, ne réfléchissez pas trop sous peine qu’il soit en rupture de stock. En effet, nous adorons l’idée d’avoir une place dédiée au fil d’alimentation. Mis sous l’appareil, il ne risque plus de trainer partout, même quand vous le rangez.

D’ailleurs, à Passion Cuisson, on ne vous recommande pas et on ne supporte pas l’enroulage à la va-vite de ce dernier autour de l’appareil consacré. Cela pourrait vraiment nuire au bon fonctionnement de votre crepiere.

  • Les pieds

Souvent disposés aux quatre coins de votre crepiere, ils permettent à cette dernière de se stabiliser sur la table, le plan de travail ou autre armoire de rangement. A

Une autre solution pour vous aider à stocker votre produit consiste à le ranger à la verticale. De plus en plus fréquent, cet antidote pour amortir votre appareil est un argument de vente pris très au sérieux par les marques.

Donc, si c’est possible, vous le saurez bien assez vite, même avant d’acheter votre crepiere.

Les accessoires offerts avec la crepiere

  • La spatule

Souvent en bois ou en plastique, cette dernière permet de soulever/retourner la crepe sans rayer l’appareil pour autant. Aussi, on vous le répète une nouvelle fois, mais vraiment, une bonne fois pour toutes, oubliez tous les accessoires en métal.

  • Le répartiteur

Vous savez, il s’agit de ce qui permet d’étaler la recette de base dans toute la crepiere. Là encore, le bois est la matière la plus prisée pour les professionnels. Alors pourquoi ne pas faire pareil à la maison ?

  • La louche

Cet objet fait l’allez-retour entre la pâte et votre produit. Elle demeure utile en toutes circonstances, même pour servir une salade ou de la soupe brulante. Aussi, prenez l’habitude d’en avoir toujours une à vos côtés, elle peut toujours se rendre utile.

Quelques recettes pour la rentabiliser

Les salées

Souvent appelées galettes par les puristes, la base est en blé noir. Ce genre de recettes peut contenir du jambon, du saumon et souvent un œuf avec pas mal de fromage.

Les sucrées

Miel, confiture, pâte à tartiner, fruit flambée, ou juste au sucre…on en salive d’avance ! 

À vous d’adapter et de personnaliser les envies de votre famille en ayant toujours le pot qui convient. Réalisée maison ou pas, il existe mille et une saveurs à votre disposition.

Des astuces pour entretenir votre crepiere

Tout d’abord, il faut débrancher votre crepiere et attendre au moins une heure. En effet, ce laps de temps demeure nécessaire pour commencer à laver la plaque en toute tranquillité sans risque de se brûler.

La plaque

Elle passe souvent au lave-vaisselle. Sinon, pour enlever les résidus, rien ne vaut l’usage du chiffon doux et de l’eau. Pour les plus téméraires, vous pouvez quelques fois utiliser un détergent non coloré. Mais là encore, ne faites pas d’abus. Rien ne vaut le naturel !

Le chassis en inox

Cette fois-ci, nous vous recommandons uniquement l’eau claire. Bien entendu, à faire loin des enfants et une fois que tout a refroidi !

On le sait, la crepiere demeure le symbole de la gourmandise.D’autant plus, si vous arrivez à dénicher l’appareil qui correspond à vos attentes. Pour vous aider, nous avons fabriqué de toutes pièces ce comparatif. En effet, celui fait aide à bien choisir le modèle de vos rêves en  se basant soit sur son prix ou bien alors sur l’une de ses nombreuses fonctionnalités. Aujourd’hui, ce n’est plus du tout un banal outil culinaire. D’ailleurs, à Passion Cuisson, nous estimons qu’on devrait tous en posséder un exemplaire, ne serais-ce pour changer de l’ordinaire et de satisfaire les petits comme les grands gourmands ! Alors, même si vous êtes au régime, sachez qu’il n’y aucun mal à se faire plaisir avec des petites crêpes de temps en temps. Pour le petit déjeuner, pour un brunch en amoureux ou bien pour un goûter d’anniversaire d’enfant, il n’y a qu’un pas et en investissant dans une crepiere,  venez de le franchir ! Félicitations !

Résumé

 

A propos de l'auteur

Déborah ATTIAS

Bonjour à tous et à toutes, moi c'est Déborah !

Malgré la petite superficie de mon appartement parisien, je voue un véritable culte à tout ce qui concerne la cuisine. Aussi, j’ai décidé de partager mes trouvailles avec vous ! Elles prendront la forme de tests, comparatif de trois, quatre ou cinq produits ou encore guides d’achat.

En somme, je vous dis tout ce que vous avez voulu savoir sans jamais avoir osé le demander !

A vos marques !  Êtes-vous prêt à vous régaler ? Alors...cuisinez !

Laisser un commentaires