Nos guides d'achat du petit électroménager de cuisine

Comment choisir sa cuillère digitale

Comment choisir sa cuillère digitale
Ecrit part Déborah ATTIAS

À l’instar de la balance de cuisine ou même du verre doseur, la cuillère digitale s’annonce comme l’accessoire pratique des cuisiniers. Recommandés par les meilleurs d’entre eux, tous ces outils demeurent indispensables quant à la bonne préparation de vos recettes. En effet, que ce soit pour assaisonner vos plats ou bien alors pour quantifier au gramme près, ils sont maniables et surtout tellement discrets. Pourtant, comme nous venons de vous le préciser, la cuillère digitale arrive à trouver sa place. De fait, son usage commence tout juste à se démocratiser. Chez Passion Cuisson, on vous dit comment vous en servir au quotidien et comment celui-ci va rapidement se transformer.

Les critères d’achat de la cuillère digitale

Quelles sont les données ou unités présentes sur la cuillère digitale ?

  • Les grammes

On vous le disait il y a quelques minutes, la cuillère digitale est géniale pour doser équitablement vos recettes. En effet, on ne sait pas toujours combien d’épices on a besoin pour que sa recette soit onctueuse. Aussi, quand l’information est donnée à l’intérieur de cette dernière, il faut en profiter. En effet, un peu d’arôme ne peut pas faire de mal. Donc, cet instrument de mesure nouvelle génération devrait donc vous séduire et s’insérer dans votre cuisine sans que cela ne vienne perturber votre fonctionnement habituel.

  • Les données à l’étranger : une once / des oz

Encore d’actualité dans certains pays, cette unité de masse équivaut un peu près à nos trente grammes Français. De plus, elle peut aussi s’apparenter à une mesure de liquide. En somme, à vous de décider ce qui vous parle le plus. Cependant, dans certaines recettes étrangères, la traduction n’est pas automatique. Donc, l’unité oz est encore souvent bien présente.

Aussi, c’est à ce moment là que la cuillère digitale pourra intervenir pour vous sauver la mise. En effet, les constructeurs ont pensé à vous car tout se fait automatiquement. Grâce à elle, plus la peine de se casser la tête pour convertir vos ingrédients au préalable.

Le revêtement de la cuillère digitale

Dans un premier temps, il faut savoir que la majorité du temps, les concepteurs préfèrent garnir l’embout doseur de la cuillère digitale de plastique. De plus, à l’aide de sa couleur incolore, cette dernière est souvent graduée. Ainsi, en cas de panne dû à l’absence de piles à proximité, vous pouvez vous en sortir avec les honneurs. Ensuite, cette matière est tellement plus facile de nettoyer.

C’est pourquoi, un coup d’eau et ça repart ! Enfin, méfiez-vous et lisez bien la notice pour savoir si vous pouvez vous servir du lave-vaisselle. En somme, ce moyen résolument plus moderne permet de faire disparaitre efficacement toutes les traces de vos précédentes recettes où la cuillère digitale est intervenue.

Les fonctionnalités les plus fréquentes

  • TARE

On la connait grâce aux autres instruments de mesure qui existent sur le marché. Pour vous résumer un peu à quoi elle sert, il suffit de vous imaginer deux secondes lors de confection de vos recettes favorites. Pas toujours pratique de mesurer tous vos ingrédients en même temps. Donc, une seule pression sur ce bouton sert à remettre à zéro les valeurs de la cuillère digitale. Ainsi, vous allez pouvoir rajouter les aliments au fur et à mesure dans le même contenu.

  • HOLD

Vrai atout pour les outils de petit électroménager culinaire, cette fonctionnalité va bloquer les données de l’écran LCD de votre cuillère digitale pendant quinze secondes. De quoi rassurer les débutants en cuisine qui s’emmêlent souvent les pinceaux !

  • L’arrêt automatique ou veille

On est réellement content de voir que cela existe aussi sur les cuillère digitale. Même si elle est plus rare, elle permet de faire quelques économies de batterie et donc de piles pour ne pas tomber en panne en cours de recettes. Généralement, cette fonctionnalité intervient au bout de cinq minutes consécutives d’inactivité. Pourtant, tous les modèles n’en sont pas dotées. À vous de vérifier auprès de votre revendeur ou de consulter directement la notice de votre produit.

  • La fonction UNIT

C’est simple, sur une cuillère digitale, une simple action de ce bouton fera basculer votre mode de comptage des grammes vers les oz ou les liquides. Et vice et versa

L’ergonomie

  • L’embout est détachable

Attention, on préfère vous prévenir tout de suite. Cet avantage est rare mais il existe bien sur certains modèles de cuillère digitale. Pourtant, dans d’un point de vue hygiénique, on apprécie fortement de pouvoir mettre juste ce petit accessoire essentiel à laver. Donc, il est inutile de faire des pirouettes pour que le reste ne l’appareil ne rentre pas au contact de l’eau.

  • Des dimensions exceptionnelles

Légère, pratique et surtout maniable, la cuillère digitale prend tellement moins de place sur un plan de travail. C’est appréciable, n’est-ce pas ? De temps en temps, en fonction des modèles, elle peut même s’accrocher au milieu de  vos casseroles ou vos poêles déjà suspendues au mur. Aussi, l’avoir toujours près de soi rassure fortement les novices.

La recharger

Cela varie en fonction des modèles de cuillère digitale, mais on vous recommande d’avoir toujours un stock de piles bouton 2032 OU de piles plates AAA à proximité.

Son prix

La cuillère digitale n’est pas chère. En tout cas, son échelle de prix varie entre celui du lot de verre doseur ou bien celui de la balance à cadran et aiguilles. Vous pouvez la trouver chez de nombreux revendeurs de petit électroménager.

Sa garantie

Située entre trois ans et parfois même avec des pièces garanties à vie, la cuillère digitale est en phase de devenir l’accessoire de mesure préféré des Français !

Zoom sur les autres appareils de mesure culinaire

La balance de cuisine

  • À Aiguilles

C’est sans nul doute le modèle le plus ancien de cette gamme d’appareils culinaires. Pourtant, il a un avantage sur la concurrence. D’ailleurs, ce dernier explique sa longévité. De fait, cette balance n’a pas besoin de piles pour fonctionner. Par contre, son petit point faible fait souvent mal aux utilisateurs maniaques. En effet, bien souvent, la graduation est trop souvent aléatoire. Aussi, cela n’est pas trop optimal pour confectionner de petits plats où chaque gramme peut faire la différence au niveau du goût.

  • Digitale

De plus en plus de modèles de ce genre arrivent sur le marché. Muni d’un plateau de verre, cette version se développe de plus en plus dans les cuisines. Attention, dans la majorité des cas, l’appareil ne possède de contenant. C’est à vous de choisir lequel sera le plus adapté : en inox, en plastique incolore ou bien coloré.

  • Connectée

Alors là, c’est l’apothéose de ces cinq dernières années. En plus du côté automatique, une application sur smartphone est le réel bonus offert par ce genre d’appareil.  Souvent conçu pour des débutants en cuisine, elle est également le moyen de partager des recettes selon des thématiques précises, de suivre un régime alimentaire strict. D’ailleurs, la posséder devient souvent un lien virtuel qui favorise les échanges ses entre utilisateurs.

Donc, si vous voulez en savoir plus, rendez-vous sur l’analyse de nos équipes de ce la balance Tefal Cooking Connect.

  • Ergonomique

Le point fort de cette balance digitale est qu’elle est identique d’un point de vue maniabilité que la cuillère digitale. Du reste, elle se plie ou se suspend au mur pour éviter de prendre trop de place sur le plan de travail. En un clin d’œil, vous la retrouver, utiliser et ranger jusqu’à la prochaine utilisation.

Le verre doseur

  • Manuel

C’est le moins cher de sa génération. C’est pourquoi, le verre doseur a longtemps accompagné les fans de cuisine. Simple et pratique, il n’a pas besoin de piles pour fonctionner. Par contre, parmi tous les modèles qui existent, il demeure malheureusement aussi le plus fragile. Du reste, on vous recommande également de faire attention à ses graduations. En effet, à l’instar de la balance vintage, elles peuvent varier du simple ou double. Enfin, ayez une vigilance toute particulière à ce que l’écriture ne s’enlève pas au fur et à mesure des lavages.

  • Connecté

Nouveau venu, ce verre doseur est encore mal connu des cuisiniers. Il s’agit juste d’un récipient du genre saladier avec un bec verseur ou d’un simple pichet en plastique qui est doté d’un bras électronique qui mesure vos ingrédients en quelques secondes seulement.

Là aussi, les équipes de Passion Cuisson ont trouvé le modèle adapté à votre budget mais aussi à l’ensemble de vos besoins. N’hésitez pas à venir lire notre avis sur les fonctionnalités du verre doseur Ruiting. 

L’entretien de la cuillère digitale

Que ce soit à la main ou bien au lave-vaisselle, tout va dépendre du revêtement de votre cuillère digitale. Attention à bien utiliser un chiffon doux, en microfibre par exemple. Quant aux éponges grattantes, elles ne sont malheureusement pas recommandées. Ne vous inquiétez pas, tout est précisé dans la notice de cette dernière.

Vous l’aurez compris, la cuillère digitale possède des atouts tellement importants par rapport à la concurrence. À Passion Cuisson, on estime que vous auriez tort de vous priver de cette petite merveille de technologie. Aussi, nous sommes convaincus que ce petit guide d’achat a réussi à répondre à toutes vos interrogations. N’hésitez pas à nous donner vos impressions sur votre modèle préféré !

Résumé

 

A propos de l'auteur

Déborah ATTIAS

Bonjour à tous et à toutes, moi c'est Déborah !

Malgré la petite superficie de mon appartement parisien, je voue un véritable culte à tout ce qui concerne la cuisine. Aussi, j’ai décidé de partager mes trouvailles avec vous ! Elles prendront la forme de tests, comparatif de trois, quatre ou cinq produits ou encore guides d’achat.

En somme, je vous dis tout ce que vous avez voulu savoir sans jamais avoir osé le demander !

A vos marques !  Êtes-vous prêt à vous régaler ? Alors...cuisinez !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaires