Nos guides d'achat du petit électroménager de cuisine

Comment choisir sa râpe électrique

Comment choisir sa râpe électrique
Ecrit part Déborah ATTIAS

Quand on avait que l’économe à portée de main pour confectionner ses recettes, on était bien obligé de prévoir un laps de temps conséquent. Tout d’abord, cela passait par la pesée. Ensuite, on devait répartir de manière équitable les ingrédients à la mixture. Heureusement, les constructeurs ont écouté les besoins de leurs clients. De plus en plus de modèles de râpe électrique apparaissent sur le marché. Et oui. Grâce à elle, la durée de la découpe est considérablement réduite. Dès lors, en peu de temps, leur praticité et simplicité ont réussi à détrôner les mandolines. Enfin, voici les quelques conseils de Passion Cuisson pour bien choisir la sienne.

Les critères d’achat de la râpe électrique

Les accessoires

  • La goulotte

En fonction de la capacité ou du diamètre de cette dernière, vous allez pouvoir décider de taille des ingrédients à insérer. Par conséquent, plus elle sera large,  plus elle vous permettra d’en placer de nombreux à la fois. N’oubliez pas de la nettoyer après chaque usage. À la main, au lave-vaiselle…tout va dépendre de votre modèle. Aussi, pour le savoir, il suffit de lire la notice d’utilisation.

  • Le poussoir

Son mécanisme est simple. En effet, cet élément est plus qu’indispensable pour le maintien de l’ingrédient dans la goulotte. Donc, ce dernier doit forcément l’accompagner. Ensuite, l’ingrédient risque fort d’atterrir dans les filets du cône de découpe. Ensuite, tout finira dans votre support de dressage (moule, assiette,etc.)

  • Les cônes

Généralement, les constructeurs ont recours à différentes méthodes de repérage par l’utilisateur. Des numéros, des trous plus ou moins resserrés, toutes les combinaisons y passent. Tout va dépendre de l’esprit affûté des ingénieurs lors de la confection du produit. Or, à Passion Cuisson, nous avons remarqué que le plus courant demeure le choix d’un code couleur.

Néanmoins, les critères de découpe varient selon les modèles de râpe électrique. Voici les modes les plus fréquents :

– Pour râper ou émincer

En fait, dites adieu à la mandoline qui avait plus vite fait de vous blesser que d’être utile ! C’est pourquoi, en fonction de la taille désirée, à savoir fin, extra-fin ou épais, on peut obtenir des résultats vraiment intéressants.

  • Quelques exemples

– Des carottes râpées toutes vos salades estivales
– Du fromage pour aller avec vos pâtes
– Des fruits secs pour tous vos appareils à gâteau

– Pour trancher ou hacher

Exit le traditionnel économe ou rasoir à légumes aux lames trop tranchantes. Grâce à votre nouvelle alliée, à la savoir râpe électrique, on gagne un temps précieux. À l’aide de cette dernière, on a envie de tester sans cesse de nouvelles recettes.

  • Quelques idées

– Des légumes pour mitonner de délicieux poêlées ou entrées originales (tomate/mozzarella, anti-pasti, etc.)
– Des fruits de saison pour confectionner des desserts légers quand on est au régime ou qu’il fait chaud dehors

– Pour former des cubes ou des bâtonnets

Amusante, cette façon si particulière de découper a beaucoup du succès auprès des plus jeunes. En effet, ils ont donc l’illusion gustative d’avoir une assiette bien remplie !

  • Quelques idées

– Pour faire apprécier les macédoines à vos enfants
– Vive les féculents ! On peut donner naissance à des frites de légumes ou à des délicieuses pommes de terre rissolées.

– Le cas particulier des spirales

Cette fois, la râpe électrique est utilisée à des fins purement décoratives. Qui n’a pas rêvé de bluffer ses invités avec des spaghettis de courge butternut ? D’ailleurs, les spirales arrivent même à intriguer les plus réfractaires aux légumes verts ! Dès lors, la facilité d’utilisation de votre râpe électrique va prouver aux plus méfiants qu’ils avaient tort de douter.

On ne vous le cache pas, il est impossible de répertorier les différentes formes proposées par les râpes électriques. Donc, vous avez deux solutions. Dans un premier temps, lire le comparatif 2020 des râpes électriques de Passion Cuisson. Ensuite, dans une démarche d’étude qualitative, vous pouvez toujours vous rendre sur le site ou la boutique en ligne des constructeurs qui se feront un plaisir d’éclairer votre lanterne.

Les revêtements

Souvent, la râpe électrique privilégie l’association du plastique et du métal pour obtenir des accessoires de découpe performants. Souvent rangés dans le bac arrière de votre petit outil culinaire, ils sont ainsi mis à l’abri des plus jeunes aussi mais de l’humidité.

Or, Passion Cuisson a remarqué que les plus résistants sont composés en grande majorité d’acier inoxydable. De fait, on a aussi constaté qu’ils sont amortis dans le temps. En effet, ce matériau empêche vos cônes de découpe de la rouille. Du reste, un coup d’eau pour dégager les quelques impuretés subsistantes. Parfois, si cela ne suffit pas, vous devez même prévoir un passage au lave-vaisselle. Ce dernier demeure le meilleur moyen de les conserver dans la durée.

La puissance

Elle se situe entre 80 watts et 260 watts. Parfois, cette dernière est couplée à une mollette qui délimite une échelle de vitesse de découpe. Cependant, attention ! De temps en temps, votre modèle de râpe électrique peut également engendrer quelques nuances sonores ! Dans ce cas, il suffit de fermer la porte de la cuisine et le tour est joué.

L’ergonomie

  • Des ventouses antidérapantes

Située dans sa base ou bien grâce à des pieds en forme de ventouse, la râpe électrique se cale sur la majorité des plans de travail. Donc, ainsi stabilisée dans un endroit fixé à l’avance, elle ne peut pas basculer au moindre frémissement. De fait, elle fait barrière et vous protège contre les accidents domestiques.

  • L’aspect du verrouillage

Quand on cuisine avec ses enfants, on aime bien les savoir en sécurité. Donc, soit la râpe électrique est équipé d’un mécanisme qui l’empêche de démarrer si l’un des accessoires est mal positionné. Sympa non? Chez Passion Cuisson on aime vraiment cette bague sécuritaire de verrouillage. Ou bien, vous pouvez décider de la mettre en pause, juste le temps de changer l’un des cônes. Cependant, dans un souci d’équilibre hygiénique, prenez garde à bien nettoyer votre appareil avant d’y enfourner un aliment supplémentaire.

  • Un rangement pratique

Qu’il s’agisse du cordon ou bien de ses accessoires de découpe, tout se fait dans le corps-même ou niché dans la cheminée. À vous de vous renseigner avant et de découper au vendeur avant d’investir dans votre râpe électrique.

Quelques conseils pour garder intact votre râpe électrique

  • Nettoyer les cônes au fur et à mesure des découpes soit avec de l’eau et du savon, soit avec une brosse dédiée. D’ailleurs, le lave-vaisselle accepte généralement toutes les parties amovibles tels que le poussoir ou la goulotte.
  • Il ne faut surtout pas abuser du côté vert (grattant) de l’éponge. En effet, à long terme, cette dernière risquerait d’endommager le plastique. Avouez que cela serait dommage. Surtout si l’appareil est un cadeau pour votre anniversaire.
  • Il faut veiller à séparer les aliments à chair molle/tendre de la dure. En plus, vous devez enlever les noyaux ou la peau de tous les fruits (avocat, mangue, etc.)
  • Voici une petite astuce pour être vraiment sûr que votre aliment est prêt à être inséré dans votre râpe électrique. En effet, il vous suffit de penser à le laisser tremper quelques heures au mieux une nuit. Le lendemain, le résultat est payant et aussi bluffant !
  • Sauf avis contraire, impossible d’insérer des aliments bouillants à l’intérieur de votre râpe électrique.
  • D’un point de vue sécuritaire, on vous recommande vivement ceci. Veillez à ne pas retirer vos accessoires de découpe lorsque la râpe électrique est raccordée à une source de courant électrique.
  • On ne le dira jamais assez. En effet, c’est valable pour presque tous les appareils de découpe ou de cuisson. Vous devez absolument éviter de placer votre râpe électrique sur un plan de travail fragile. Organisez-vous comme vous voulez. Oui, ce n’est pas évident dans une kitchenette. Mais on vous conseille de choisir un endroit stable ou bien d’acheter un appareil avec des pieds antidérapants.
  • Du reste, pour éviter les coupures de courant, il faut ne pas la mettre en marche en même temps que d’autres appareils électriques. Sinon attentions aux coupures de courant ou bien aux nuisances sonores. Dans les deux cas, le voisinage ne serait pas super content et vous le fera savoir.

Une fois que vous avez tout découpé, de l’avocat à la carotte en passant par la courgette ou le chocolat, vous êtes presque prêt pour cuisiner. Enfin, pour être vraiment sincère, ce n’est pas tout à fait vrai. Réduits en plus petits morceaux, vos ingrédients sont plus pratiques pour être pesés. Dans ce cas-là, on vous conseille de lire notre comparatif sur les meilleurs modèles de balance de cuisine. De l’électrique à la vintage en passant par l’ergonomique, il y en a vraiment pour tous les goûts. Aussi, sachez que les équipes de Passion Cuisson ont mis tout leur savoir-faire à votre disposition. Dans cette démarche de qualité, nous vous promettons que l’honnêteté sera toujours de circonstance.

C’est pourquoi, nous avons décidé de sélectionner avec attention chacun des membres de la grande famille du petit électroménager culinaire. Du guide à l’avis éclairé en passant par le comparatif des produits de l’année en cours, on attend vos avis, conseils avec impatience. À vos fourneaux !

A propos de l'auteur

Déborah ATTIAS

Bonjour à tous et à toutes, moi c'est Déborah !

Malgré la petite superficie de mon appartement parisien, je voue un véritable culte à tout ce qui concerne la cuisine. Aussi, j’ai décidé de partager mes trouvailles avec vous ! Elles prendront la forme de tests, comparatif de trois, quatre ou cinq produits ou encore guides d’achat.

En somme, je vous dis tout ce que vous avez voulu savoir sans jamais avoir osé le demander !

A vos marques !  Êtes-vous prêt à vous régaler ? Alors...cuisinez !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaires