Nos guides d'achat du petit électroménager de cuisine

Comment choisir son wok

Comment choisir son wok
Ecrit part Déborah ATTIAS

Quand on détaille la constitution d’une batterie de cuisine, on trouve que le wok est encore trop peu présent. En effet, sans doute pour une question de budget, la casserole ou la poêle sont devenus des pièces maitresses. Pourtant, quand on analyse les performances du wok, on réalise que ce dernier peut tout remplacer à la fois. D’ailleurs, c’est son côté multifonction qui nous a poussé à en parler et vous le faire mieux connaitre. Aussi, avec pour objectif de vous aider à mieux sélectionner votre modèle, nous vous présentons ce guide d’achat. Des nombreux matériaux de fabrication en passant par les accessoires indispensables ou les astuces d’entretien, les équipes de Passion Cuisson ont pensé à tout !

Les critères d’achat du wok

Le revêtement

Il en existe de plusieurs sortes. Dans un premier temps, à Passion Cuisson, nous avons décidé de vous présenter les présenter sous forme de comparatifs de performances.  Ensuite, c’est à vous de décider si le wok ainsi fabriqué correspond le mieux à vos attentes.

La céramique

Souvent coloré, le design de ce genre de matériau a le vent en poupe. En effet, grâce à sa palette de couleurs incroyables, il peut se démarquer dans une cuisine. De plus, il peut même s’accessoiriser aux autres accessoires de cuisson présents.

  • Points positifs

– Il résiste aux rayures. En effet, vous devez remuer et mélanger les ingrédients présents à l’intérieur du wok. Dès lors, on vous conseille de bien choisir vos ustensiles.
– C’est le revêtement idéal pour ceux qui surveillent leur ligne. Par conséquent, il permet de faire une cuisine saine en toute simplicité.
– En quelques secondes, il arrive à gérer les hautes températures.

  • Points négatifs

– Malheureusement, son aspect extérieur est encore trop fragile à notre goût.

L’acier inoxydable

On le reconnait tout de suite de loin. Son coloris argenté attire tous les regards et se distingue des autres modèles de wok.

  • Avantages

– Si votre wok en a dans sa composition, vous pouvez être sûr de le rentabiliser au maximum car il ne rouille pas.
– Souvent fabriqué sans BPA, c’est sans nul doute le revêtement le plus écologique du monde.
– Ce wok est performant même que sa température atteint des sommets.

  • Inconvénients

– Hélas, il a besoin d’huile ou de beurre. Donc, il ne convient pas pour les personnes au régime ou qui ont des contradictions alimentaires.

L’aluminium

La plupart d’entre vous le confond encore trop souvent avec son précédent collègue.

  • Bienfaits

– Mis en avant par la marque Tefal, le côté antiadhésif fait des émules.
– Quand on se met à cuire, tout va beaucoup plus vite.
– Il n’a pas peur des chocs.

  • Méfaits

–  Or, cette montée en puissance peut avoir des effets néfastes sur la durée de vie de votre wok.

La fonte

Qu’elle soit en fer ou en acier, ce matériau est encore trop souvent mal jugé alors qu’il a des qualités indéniables

  • Bienfaits

– À l’instar de l’acier inoxydable, il est tout autant apprécié des amoureux de la nature
– À force de l’utiliser, il devient anti-adhérent et donc gérer tous les aliments, même sans matière grasse.
– On en retrouve même sur les poignées du wok.

  • Méfaits

– Il est difficile à laver car les produits de vaisselle agressifs peuvent l’attaquer

La cuisson

Le thermostat

  • Avec prise

Il en existe de deux sortes. Soit vous pouvez le régler directement via une molette. Par conséquent, pour l’actionner, vous devez absolument la raccorder à l’électricité grâce à une prise antistatique. La première chose à faire avant de l’acheter, c’est de vérifier la taille de cette dernière. En effet, d’elle va dépendre le bon fonctionnement de ce produit. Plus vous pouvez installer l’ensemble loin de l’eau et mieux c’est.

Enfin vous voulez voir à quoi cela ressemble, lisez donc notre avis sur ce wok nouvelle génération. Même s’il est un peu plus onéreux que la moyenne, ce matériel de cuisson nous a bluffé !

  • Sans prise

Nous vous l’avons dit en introduction. Nous pensons intimement que le wok devrait être considéré au même titre que les poêles, casseroles ou marmite. Dès lors, avant de l’acheter, vous devez absolument prendre en considération le type de plaques ou de cuisinières que vous avez à la maison. Il en existe de plusieurs sortes, à savoir, gaz, induction, électrique. G

énéralement, le constructeur indique cette donnée sur la boite d’origine du wok. Donc, difficile de passer à côté de cette information essentielle.

La surface

Elle s’étend de 24 à 36 centimètres. Parce qu’on vous aime bien, on convertit cela en nombre de personnes.

  • 24 centimètres : 2 personnes
  • De 25 à 30 centimètres : 4 personnes
  • À partir de 32 centimètres : 6 personnes
  • À partir de 36 centimètres : 8 personnes

Si vous voulez mieux vous transposer ces dimensions, au lieu d’aller en magasin, on vous propose de lire notre comparatif. En effet, ce dernier répertorie les trois meilleurs modèles de wok du marché. Donc, sans bouger de chez vous, vous allez mieux saisir ce genre de nuances.

Les accessoires du wok

  • Le couvercle

Souvent en verre et donc incolore, il permet de surveiller la cuisson et donc d’économiser de l’énergie. De plus, il évite les projections d’aliments ou de sauce sur le mur de la cuisine. Enfin, présente sur le dessus, sa petite poignée sert à soulever en fin de cuisson.

  • Les poignées

Situées sur le côté, qu’elles soient en plastique ou en fonte, elles aident à transporter votre wok d’une pièce à l’autre. Soucieux de sécuriser son appareil de cuisson, le constructeur en met souvent sur ce dernier. En effet, il a en tête que personne n’est à l’abri d’un accident de parcours. Même muni de gants, ce dernier est rempli de nouilles sautées, avouez que cela serait dommage que tout se retrouve par terre, non ? Donc, ce critère ergonomique est synonyme de maniabilité.

  • La grille

Cette fois, son revêtement n’est pas négociable. Quand les marques l’incluent avec le wok, ils choisissent en grande majorité l’inox. Cet accessoire est utile pour faire cuire vos aliments à la vapeur, donc sans matière grasse. De plus, en tant que support, il peut également accueillir vos aliments frits (calamars, frites, nems, etc.). Enfin, pour égoutter le surplus de sauce ou d’eau bouillante, il peut servir d’égouttoir.

  • Les ustensiles

Là encore, c’est le bois qui remporte tous les suffrages. Quelques fois, le silicone peut également faire une apparition remarquée. La raison de la présence de ces deux matériaux est vraiment simple à comprendre. Toutes les deux sont maniables et ne sont pas susceptibles de rayer le revêtement de votre wok.

Quant à la forme de ces petits outils, vous avez le choix entre une spatule ou des baguettes. Ces dernières vous aideront à bien mélanger les ingrédients et à les mettre directement dans votre assiette ou celles de vos invités.

Les aliments à prioriser

  • Les féculents

Pâtes, riz, konjac, blé, on n’imagine pas combien tout est plus facile avec le wok.

  • L’assaisonnement liquide

En priorité la sauce soja même si mettre de l’huile aromatisée (sésame) ça fonctionne aussi. Attention à ne pas en mettre pas beaucoup et donc à doser équitablement.

  • L’assaisonnement solide

Jouez  avec les épices présentes dans votre mémoire. Elles demeurent essentielles à la construction de votre repas.

  • Les légumes

Même une version surgelée existe, il est beaucoup plus sain de préparer son propre mélange. Pour ne citer que les connus, brocolis, carottes, champignons, maïs feront l’affaire. En fait, pour avoir une assiette colorée, vous devez varier la forme de ces légumes. À vos économes ou râpes de légumes électrique.

  • Les protéines

Viande rouge, poulet, fruits de mer comme les crevettes ou gambas, les combinaisons se suivent et ne se ressemblent pas ! À vous de jouer avec vos envies du moment. Savourez, c’est tout ce qui compte !

  • Le résultat

Il peut prendre la force d’un plat complet qui va vous donner de l’énergie pour toute la semaine. Risotto, paella, poêlée de légumes, à vous de creuser en fonction de vos préférences alimentaires.

L’entretien de votre wok

La majorité du temps, le wok en tant que tel ne passe pas au lave-vaisselle. Exception faite bien sûr pour les quelques accessoires fournis tels que la grille ou bien les petits ustensiles. De ce fait, pour le nettoyer, on vous conseille d’abord de le laisser tremper pour décoller les impuretés. Si vous voulez, vous pouvez inclure une minuscule larme de liquide vaisselle. Ensuite, vous devez passer une éponge douce. Attention, toute erreur pourra être fatale et donc nuire à la durabilité de votre wok.

Alors, est-ce que ce guide d’achat sur le wok vous a convaincu de l’essayer puis pourquoi pas de l’adopter. En résumé, cet instrument de cuisson peut très bien remplacer une poêle ou une casserole puisque tout va cuire plus rapidement et donc en un temps record. Par contre, on ne vous cache pas que son prix peut être conséquent, surtout pour les petits budgets. Fort heureusement, il se rentabilise vite et peut servir pour toute la famille. Si vous êtes seul(e), il peut aussi permettre de se préparer à l’avance des petits plateaux repas de qualité. Nouilles ou riz sauté aux légumes, paêlla, peu importe sa manière de manger, le wok est là pour vous accompagner.

A propos de l'auteur

Déborah ATTIAS

Bonjour à tous et à toutes, moi c'est Déborah !

Malgré la petite superficie de mon appartement parisien, je voue un véritable culte à tout ce qui concerne la cuisine. Aussi, j’ai décidé de partager mes trouvailles avec vous ! Elles prendront la forme de tests, comparatif de trois, quatre ou cinq produits ou encore guides d’achat.

En somme, je vous dis tout ce que vous avez voulu savoir sans jamais avoir osé le demander !

A vos marques !  Êtes-vous prêt à vous régaler ? Alors...cuisinez !

Laisser un commentaires