Nos guides d'achat du petit électroménager de cuisine

Comment choisir son cuit vapeur

Comment choisir son cuit vapeur
Ecrit part Déborah ATTIAS

Pour que votre aliment soit comestible, la majorité du temps il a besoin d’être chauffé. Pour cela, les constructeurs ont imaginé puis fabriqué des outils qui permettent d’accélérer ce processus. Bien entendu, le plus connu pour son efficacité demeure le micro onde. Pourtant, pour ceux qui font attention à leur ligne, le cuit vapeur reste la solution idéale pour manger de tout sans se priver de vitamines. Mieux, cet appareil les conserve quoiqu’il advienne. Or, il en existe tellement sur le marché que nous avons mis au point une étude comparative qui résume ce qui se fait de mieux actuellement. Ensuite, dans l’article qui suit, vous allez découvrir tout ce qui fait le charme d’un cuit vapeur, de ses programmes à ses accessoires offerts.

Les critères d’achat du cuit vapeur

Quel est votre objectif ?

Quand on découvre l’ingrédient nécessaire pour une recette, il est souvent indispensable de trouver un moyen de les conserver le plus intact possible. Aussi, grâce à l’usage du cuit vapeur, on arrive à préserver le caractère authentique, à savoir tout ce qui concerne les nutriments ou la texture.

Bien entendu, une fois que tout est cuit, on vous recommande parfois l’ajout d’épices. Ces dernières ont un pouvoir magique sur les aliments et leur confèrent ainsi une saveur onctueuse et reconnaissable entre mille.

Du reste, la plupart d’entre eux ont du mal à croire que le cuit vapeur puisse agir sans l’ajout de graisses (crème, huile, etc.) Et pourtant, c’est la pure vérité. Pour preuve, en cas de soucis de surpoids, cet appareil est largement recommandé par la communauté scientifique (nutritionniste, naturopathe, etc.)

Entre ceux qui veulent maintenir leur ligne et les autres, cette machine arrive à réconcilier tout le monde. Donc, si vous vous reconnaissez dans l’une de ces situations. Et même si vous voulez apprendre les bonnes bases nutritionnelles à vos enfants, c’est un cuit vapeur qu’il faut acheter et non pas une friteuse !

La capacité de votre appareil

Idéalement, le volume de votre futur cuit vapeur doit varier entre cinq et douze litres. De fait, avec ce genre de modèle, vous pouvez faire plaisir à un peu moins de dix personnes. C’est donc le produit idéal si vous n’avez pas d’inspiration pour cuisiner.

Le design fait toute la différence

En fait, tout va dépendre de son apparence une fois le montage fini. La plupart du temps, le cuit vapeur possède plusieurs étages ainsi que plein d’outils complémentaires. Aussi, vous allez pouvoir dispatcher la nourriture comme bon vous semble.

Quels sont les accessoires proposés avec le cuit vapeur ?

Les paniers

Amovibles et emboitables, ils se présentent souvent sous forme de lot. Conçus en plastique ou en verre, ils sont incolores. Par contre, ils ne sont malheureusement pas souvent gradués. À l’intérieur de ces derniers, vous pouvez mettre toutes les familles d’aliments appréciées par votre famille. 

La seule chose qu’on vous recommande, c’est de faire attention. En effet, ils sont fragiles. Vérifiez bien s’ils tolèrent le lave-vaisselle afin de les mettre dans ce dernier.

Les contenants spéciaux offerts avec le cuit vapeur

Souvent de petites tailles, il peut s’agir soit de verrines soit de d’emplacements particuliers pour les œufs ou bien les féculents comme le riz. De fait, en fonction du temps de cuisson alloué, la consistance de votre aliment évolue. C’est pour ça qu’il vaut mieux savoir à l’avance toutes les informations d’une recette avant de se jeter à l’eau.

Le réservoir

Accessible via un ou plusieurs orifices, il peut varier entre 700 et 1 000 millilitres. À l’instar de cette cafetière à capsules, pensez à avoir un peu d’eau à proximité pour le remplir à l’instant T.

Le bac récupérateur de jus/graisse

Quand on lance le cuit vapeur, on se rend compte que la buée va venir un peu chambouler vos repères de cuisson habituels. Aussi, pour ne pas avoir de surprise, pensez à vérifier si le constructeur a prévu quelque chose pour l’élimination totale des résidus, même les invisibles à l’œil nu. Dissimulé dans l’eau, en garder pourrait perturber la dégustation de votre plat.

Le livret de recettes

Offert pour épauler, ce petit recueil culinaire remporte beaucoup de succès, surtout auprès des débutants.

Les programmes

Un mot sur la puissance

En ce qui concerne le cuit vapeur, cela peut osciller entre 600 et 1 000 watts.

Le thermostat

Souvent automatique, sur les cuit vapeur les moins cher il peut se paramétrer par l’intermédiaire d’une molette. Fort heureusement, de plus en plus de panneaux de commandes digital voient le jour. Aussi, on vous recommande de choisir celui avec qui vous êtes le plus à l’aise.

Pour information, la température maximale atteinte par le cuit vapeur est de 100 degrés.

La décongélation

Bien entendu, vous pourriez décider de faire sans cette fonctionnalité. Pourtant, une fois qu’on la teste, on ne sait que faire avec.

Le ciblage en fonction des aliments

Ils se découpent principalement en quatre grosses catégories. Tout d’abord, les légumes, qui vont des brocolis aux haricots verts. Ils auront beau ne pas être friands au début, tous les enfants ont en besoin.

Ensuite, pour les accompagner avec malice, pensez à rajouter des protéines. Par exemple, l’équipe de Passion Cuisson pense à du poulet. Tendre à souhait, il peut se marier avec un peu de riz.

Enfin, les oeufs demeurent la bonne surprise du cuit vapeur. Dans la poe le, certes cela va vite. Mais on ne sait jamais combien de temps précieusement devez-vous prévoir pour obtenir un œuf dure ou mollet ? Faites toujours confiance au cuit vapeur, il a plus d’un tour dans sa cuve pour vous amener à lui !

Si l’on résume, une folle de possibilités s’offre à vous.  Donc, c’est évident. Vous allez avoir le dernier mot.

QUID de la minuterie

Présent sur la plupart des appareils de cuisson, il s’agit d’un réel avantage. En effet, quand on pense qu’avant on devait chronométrer manuellement, on se demande vraiment comment nos mères faisaient pour ne pas se tromper.

Vu que ce critère est intégré dans votre cuit vapeur, on peut dormir sur ses deux oreilles, un signal sonore ainsi que une lumière vive demeurent vos deux solides indicateurs.

Le départ différé

Cette fonction, nous l’avons déjà évoqué dans le guide d’achat consacré au multicuiseur. Fortement utile pour vous organiser avec un peu d’avance le repas du midi ou du soir, elle peut rapidement devenir indispensable à votre quotidien.

L’arrêt automatique

Quand tout est fini et qu’on n’est à proximité de son cuit vapeur, on a souvent peur pour les factures d’électricité. En effet, la consommation grimpe vite quand on cuisine beaucoup. Heureusement, les marques ont décidé d’inclure cette idée qui a fait son chemin. Une fois terminé, tout s’arrête. Ou presque.

Le maintien au chaud

En coulisses, cela signifie que vous pouvez conserver à température ambiante votre recette MALGRE l’arrêt de l’appareil en question. Donc, si vous avez prévu de donner le bain à votre tout petit ou bien de clôturer les devoirs avec le grand ou qu’une confcall est sur le feu, aucune crainte. Le cuit vapeur s’occupe de tout, même de votre propre sécurité et celle de vos proches.

Quelques astuces pour détartrer votre cuit vapeur

Quand nous avons abordé le thème du remplissage du réservoir, nous avons volontairement oublier un point crucial. Ça tombe bien, nous allons l’aborder maintenant.

Dans une majorité de cas, l’eau insérée provient du robinet. On ne peut pas vous jeter la pierre, ça serait vraiment bizarre de mettre celle fournie en bouteille.  En plus, l’usage du liquide vendu en supermarché n’est pas tout destiné aux appareils ménagers mais juste nécessaire pour s’hydrater au quotidien.

Or, dans les grandes villes, le calcaire domine. Pire qu’un résidu, tel le diable, il peut nuire le bon fonctionnement de votre cuit vapeur sur le court terme. Donc, on vous recommande de suivre les conseils que nous allons vous donner pour faire le minimum de dégâts.

Dans un premier temps, vous devez savoir qu’il vous faudra répéter l’opération tous les trois mois. Essayez de retenir la date ou commencez les hostilités en début de mois. En effet, cela sera plus simple pour recommencer après. Donc, prenez cette petite habitude si vous voulez rentabiliser votre cuit vapeur. Ensuite, vous devez insérer du vinaigre blanc ou du liquide spécial vendu par la marque à l’intérieur de l’appareil. Enfin, laissez agir entre trente minutes à une heure. Une fois ce laps de temps écoulé, votre appareil sera comme neuf et rentabilisé pour très longtemps.

Quand on achète un appareil tel que le cuit vapeur, c’est avant tout pour se faciliter la vie. Dès lors, en lisant les avis des utilisateurs, on constate que c’est en grande majorité le cas. Dès les premières minutes d’utilisation, on est comme hypnotisé par sa drôle de manière d’agir sur nos légumes ou alors sur notre riz. Fort heureusement, la gourmandise est toujours au rendez-vous. En effet, nul besoin de rajouter de la matière grasse, vos aliments sont quasiment tout de suite prêts à être dégustés ! D’ailleurs, si vous n’avez pas le temps d’aller chez le primeur ou au marché pour obtenir des frais de saison, les versions surgelées conviennent tout autant. D’avance, nous vous souhaitons un bon appétit, bien sûr !

Résumé

 

A propos de l'auteur

Déborah ATTIAS

Bonjour à tous et à toutes, moi c'est Déborah !

Malgré la petite superficie de mon appartement parisien, je voue un véritable culte à tout ce qui concerne la cuisine. Aussi, j’ai décidé de partager mes trouvailles avec vous ! Elles prendront la forme de tests, comparatif de trois, quatre ou cinq produits ou encore guides d’achat.

En somme, je vous dis tout ce que vous avez voulu savoir sans jamais avoir osé le demander !

A vos marques !  Êtes-vous prêt à vous régaler ? Alors...cuisinez !

Laisser un commentaires