Nos guides d'achat du petit électroménager de cuisine

Comment choisir son babycook

Comment choisir son babycook ?
Ecrit part Déborah ATTIAS

Quand votre enfant commence à découvrir les aliments solides, rien ne vaut le babycook. Précieuse aide pour les parents, cet appareil remporte un succès fou auprès de toutes les générations d’acheteurs. Pourtant, de plus en plus, les constructeurs ont tendance à changer son design et même à faire évoluer ses fonctions. Pour ne pas commettre d’erreur, voici les conseils que Passion Cuisson vous donne. Grâce à ces derniers, vous allez devenir un expert dans le domaine de la nutrition de vos enfants. Et ils vous remercieront plus tard ! 

 

 

Le top3 des babycook

 

 

Les critères d’achat du babycook

 

La puissance

Pour une grande majorité de babycook, 400 watts peuvent suffire à le faire tourner à plein régime. Le petit plus qu’on apprécie, c’est que cela signifie que cet appareil ne consomme pas beaucoup d’électricité. Et ça, comparé aux autres produits culinaires, c’est une excellente nouvelle en soi. Donc, dites adieu aux coupures de courant en pleine préparation de purée ou de compote. Votre enfant va se régaler !

 

Le design

Vu de loin, le babycook ressemble à un blender. Or, quand on l’analyse de plus près, on se rend compte qu’il possède d’autres qualités ergonomiques. Léger, nettement moins imposant sur le plan de travail que ses amis, il se stabilise en un claquement de ventouse !

 

Le revêtement

Qu’il soit en plastique ou bien avec des éléments en inox (bloc moteur, lame ou réservoir), le babycook a la réputation d’être solide.

 

 

Quels sont les accessoires vendus avec le babycook ?

 

Les bols

  • La contenance

Le volume est souvent compris en 500 ou 1 500 millilitres. De fait, ces petits outils servent à insérer les aliments. Une fois enclenchés au sein du babycook, ils seront tour à tour mixés ou hachés. Quand ils sont un peu plus grands, le but du jeu est de faire deviner à vos enfants ce qui se cache derrière le résultat !

  • La quantité

Souvent offerts par deux ou trois,  ces récipients sont en plastique. Incolores, on peut heureusement voir le résultat au travers. Du reste, gradués ou pas, ils se conservent sur le long terme puisque l’entretien se fait à la main ou au lave vaisselle.

  • Leur fermeture

Grâce à un petit chapeau souple ou bien plus résistant, vos préparations vont se conserver à l’abri du froid ou de la chaleur. Ainsi, votre enfant sera ébahi face à l’étendue des possibilités gustatives faites amour par ses parents.

 

La lame

Utilisée pour broyer la nourriture, cet outil tranchant est souvent réputé pour être le plus affûté de sa génération. Souvent capable de transformer vos fruits en jus liquide, nous vous conseillons d’y faire très attention lors de son nettoyage.

 

 

Quels sont ceux dédiés à la cuisson des aliments ?

 

Le panier

A Passion Cuisson, nous avons déjà abordé le thème du cuit vapeur. Adoré et vénéré par celles et ceux qui font attention à leur ligne, cet appareil remporte un franc succès. Pourtant, pour les enfants, le fait que le babycook propose ce genre de cuisson est un avantage de taille pour leur organisme. Ainsi, dénué de matière grasse, votre légume conservera toute sa saveur initiale.

 

Le réservoir d’eau

Indispensable pour utiliser en toute confiance l’accessoire précédent, nous vous recommandons de bien vérifier sa capacité avant de l’acheter. En effet, il sera vraiment malvenu de devoir le remplir à chaque préparation de repas pour votre petit.

 

Le couvercle

L’équipe de Passion Cuisson vous conseille de privilégier les modèles avec hublot. Ainsi, à l’instar de l’une de ces machine a pain, on peut voir ce qui se passe en coulisses sans jamais perturber la cuisson.

 

Penser à détartrer votre babycook

Tout est expliqué dans la notice. Ce qui est sûr, c’est qu’il faudra répéter l’action environ une fois par trimestre. Enfin, prenez l’habitude de le faire avec des produits naturels, comme le vinaigre blanc. Bien que certains sont proposés avec vos cafetière à capsules, ils ne sont pas recommandés pour le babycook. Nocifs pour la santé des bébés, ces derniers ne conviennent absolument pas. Même pour dépanner !

 

Comment servir la nourriture préparée par votre babycook ?

 

La spatule

Entre deux cuissons, nous la trouvons géniale pour touiller les ingrédients entre eux. Souvent en silicone, elle s’adapte parfaitement aux plus hautes températures.

La cuillère doseuse

Cette fois, c’est pour mesurer la quantité d’aliments proposée à votre enfant. En effet, jusqu’à un certain âge, les pédiatres recommandent de noter scrupuleusement leur alimentation. Donc, si ce dernier n’aime pas, vous le serez rapidement en fonction de ce qu’il reste dans le bol ou dans la cuillère.

 

Découvrez les programmes du babycook

 

Que choisir entre le digital ou manuel ? Tout dépend de vous !

Quand on aime cuisiner, c’est l’éternel débat. Certains ne jurent que par les molettes. Ce fonctionnement manuel a l’avantage de ne jamais tomber en panne. Quant à l’écran digital, il fait gagner un temps précieux car son fonctionnement est intuitif.

L’un dans l’autre, faites attention aux signaux envoyés par le babycook puisqu’il s’agit de votre plus fidèle allié. Grâce à une série de pictogrammes tout aussi réussis les uns que l’autre, se servir est un jeu d’ ou pour les enfants !

 

La vapeur

Même si nous avons déjà abordé ce mode de cuisson si spécifique, nous ne pouvons pas passer à côté. Encensé par tous les nutritionnistes de France, ce type de cuisson est le plus sain de tous.

 

La décongélation

On sait d’avance ce que vous vous dites. Vous êtes habitué à voir ça dans ce genre de micro-onde ou à utiliser la méthode naturelle (à l’air libre). Pourtant,  quand on a besoin d’avoir toujours une carotte d’avance pour la purée de bébé, la proposition de recourir au babycook est une vraie petite révolution dans le quotidien de toutes les mamans.

 

Le mixage

Utilise pour rendre vraiment liquide certains aliments comme les fruits, quelques modèles de babycook les transforme en smoothie ! Donc, plus la peine de courir acheter un extracteur de jus, les marques ont pensé à tout en rendant réels vos rêves enfouis.

 

Le hachage

Allant de paire avec la fonctionnalité précédent, nous sommes stupéfait face à la rapidité avec laquelle le babycook s’exécute !

 

La stérilisation des biberons

Encore trop rare sur les babycook européens, heureusement que Passion Cuisson a trouvé LE modèle vendu en France qui possède cet atout ! En fait, pour résumer, ce programme consiste à proposer toutes sortes de repas à votre enfant. Du nouveau né en passant par le jeune bambin de l’école primaire, tous regardent avec nostalgie le biberon de leur enfance.

 

Tout est une question d’organisation

 

La minuterie est un précieux atout

Il ne faut pas bien longtemps au babycook pour cuire votre recette. Généralement répartis sur une demie-heure, le créneau idéal est de cinq minutes. A vous de paramétrer ce chronomètre à l’aide d’une petite molette symbolique.

 

Le départ différé ou comment mieux optimiser votre babycook

Sur les babycook les plus perfectionnés, on vous propose de déléguer au babycook la responsabilité de vous faire dîner. Aussi, avec quelques minutes ou heures d’avance, ce dernier se fera un honneur de ne jamais vous décevoir !

 

Et maintenant…c’est fini ? Pas tout à fait !

Quand l’appareil a fini, on pourrait croire que tout va refroidir. Ouf, il n’en est rien. Tout d’abord, un signal retentit. Puis le babycook semble s’arrêter alors qu’en fait en coulisses, il va maintenir votre repas au chaud.

 

Quelques idées de recettes

  • Faites de la purée

Avec de la pomme de terre ou avec des légumes, la recette de la purée semble vraiment éternelle. Excellente source vitaminée pour les enfants. Génial accompagnement pour les plus grands. N’hésitez pas à la décliner comme le mérite ! Vous allez voir qu’avec des aliments frais, elle est toujours meilleure que celle vendue en supermarché.

  • Concevez vos propres jus/smoothies maison

Nous avons déjà parlé dans ce guide d’achat. Concevoir des vrais jus de fruits avec un appareil non destiné à ça à la base, c’est faire de sacrées économies sur le long terme.

 

Le cas particulier du livret de recettes

Soucieux du bien être des enfants comme de leurs parents, les constructeurs de babycook rassemblent les meilleures astuces dans un petit livret. Offert avec l’appareil, il est souvent une mine d’or, surtout pour ceux dont c’est toute première utilisation !

Vous l’avez compris, le babycook est un outil récent mais tellement fréquent. En effet, depuis que la marque Beaba a déposé son brevet, la concurrence a tenté de l’imiter comme elle pouvait. Comme vous pouvez le voir dans notre étude comparative consacré au babycook, ce défi de taille a été relevé plein de fois. C’est pour toutes ces raisons qu’à Passion Cuisson nous avons souhaité l’aborder aujourd’hui. Véritable experte en petit électroménager culinaire, notre équipe a toujours les mots qu’il faut pour vous convaincre de l’intérêt de ses produits préférés ! Donc, si votre cœur balance entre la vapeur, la décongélation, le mixage ou encore le hachage, nous espérons vraiment vous avoir convaincu. De toutes façons, en notre âme et conscience, nous pensons que c’est le meilleur cadeau à faire à des jeunes parents. Donc, toutes les conditions sont maintenant réunies pour que l’expérience avec le babycook se passe au mieux !

 

A propos de l'auteur

Déborah ATTIAS

Bonjour à tous et à toutes, moi c'est Déborah !

Malgré la petite superficie de mon appartement parisien, je voue un véritable culte à tout ce qui concerne la cuisine. Aussi, j’ai décidé de partager mes trouvailles avec vous ! Elles prendront la forme de tests, comparatif de trois, quatre ou cinq produits ou encore guides d’achat.

En somme, je vous dis tout ce que vous avez voulu savoir sans jamais avoir osé le demander !

A vos marques !  Êtes-vous prêt à vous régaler ? Alors...cuisinez !

Laisser un commentaires