Nos guides d'achat du petit électroménager de cuisine

Comment choisir son blender chauffant

Comment choisir son blender chauffant
Ecrit part Déborah ATTIAS

On le confond souvent avec le classique, pourtant le blender chauffant possède ses propres qualités insoupçonnées. A Passion Cuisson, nous avons décidé de vous simplifier la vie. Donc, nous les avons justement répertorié pour vous et vous proposons justement de les découvrir. De leur puissance en passant par les différents programmes proposés, on adhère totalement à ce mode de préparation innovant. Du reste, il demeure beaucoup moins fatiguant pour celui qui aime cuisiner mais qui n’a pas forcément le matériel adapté. Grâce au blender chauffant, vous allez déguster de la soupe fai-maison en toutes saisons tout en étonnant vos amis par la qualité de texture de votre purée ou compote. 

 

Le top3 des blender chauffant

 

 

 

Les critères d’achat du blender chauffant

 

La puissance

On en distingue de deux types.

En effet, notons tout d’abord la puissance du bloc moteur du blender chauffant varie entre 250 et 1 000 watts. Cette dernière provient des lames qui sont chargées de la réduction de vos aliments en tous petits morceaux.

Ensuite, celle de chauffe se situe entre 600 et 800 watts. Nous verrons un peu plus tard que cette dernière s’acclimate parfaitement avec l’échelle de température proposée par le blender chauffant.

 

Les programmes

Situés sur un panneau de commandes manuel ou digital, ils sont souvent identiques à ceux d’un blender basique. Du reste, si vous avez envie d’un petit rappel des bases, nous vous invitons à les consulter dans notre guide d’achat dédié. Pourtant, le blender chauffant a quelques spécificités qu’il est important de souligner.

 

  • La soupe

Tout le long de notre vie, la soupe demeure l’une de nos recettes préférées. En effet, elle demeure un classique du genre. Si vous n’avez pas la chance de posséder un mixeur plongeant à la maison, le blender chauffant peut très bien le remplacer. Et vice et versa. Du reste, elle demeure un excellent moyen de faire découvrir les légumes à votre enfants. Il suffit juste de détourner légèrement leur attention. De fait, ils n’auront plus jamais à être dégoutés par l’allure des aliments mais plus séduit par leur goût.

  • La purée

Souvent servie en accompagnement dans les restaurants, la purée aurait tendance à se moderniser. En effet, les restaurateurs ont tendance à la sublimer. Ainsi, on vous conseille celle à base de légumes bio sucrés (comme le potiron ou la carotte) ou bien avec des aliments de fête (comme la truffe).

Bien entendu, la traditionnelle version aux pommes de terre sert de modèle, tant au niveau des ingrédients que le fait qu’elle soit un accompagnement indétrônable.

  • La compote

Goûter favori des enfants, rien ne peut égaler la recette maison. Faite en quantité suffisane grâce au blender chauffant, elle peut aisément remplacer celle du supermarché. Ainsi, vous éviterez bien des mauvaises surprises en matière de colorants douteux. De plus, en la réalisant par vos propres moyens, vous êtes certains de conserver l’apport vitaminé présent dans la pomme. À vous de décider si vous l’accompagner d’autres fruits exotiques, comme la sucrée banane ou la douce poire.

  • Le maintien au chaud

Plus rare, cette fonctionnalité est pourtant bien pratique. Elle permet de garder au chaud votre soupe sans avoir à passer par la case micro-onde. La chaleur est donc naturelle et plus artificielle.

 

 

Les accessoires

Du bol à son couvercle en passant par les lames, on vous dit sur la gamme d’ustensiles fournis avec votre blender chauffant.

 

  • Le bol

Souvent gradué à l’intérieur ou à l’extérieur, ce dernier est vraiment l’une des choses que vous devez à tout prix préserver de la casse. Pour se faire, il suffit de le viser au bloc moteur et de ses lames et d’ensuite laisser agir la magie ! Une majorité de constructeur a même pensé à proposer un aspect sécuritaire en bonus. En effet, un bruit caractéristique est présent. Dès vous l’entendez, vous savez que vous pouvez y allez.

Si son revêtement est en inox

C’est le revêtement le plus courant car il est connu pour sa solidité malgré les épisodes de chutes. D’ailleurs, il ne craint même pas les montées en température du blender chauffant. Enfin, la majorité du temps, les constructeurs en profitent pour lui rajouter une couche de métal. C’est pourquoi, cette fois-ci, vous êtes certain de faire une excellente affaire au niveau rentabilité et amortissement.

Le seul point noir est au niveau du design. En effet, si les graduations sont présentes au début, à force, elles ne sont plus vraiment visibles. 

S’il y a du plastique

Quand votre blender chauffant est conçu avec du plastique, vous pouvez être certain que ce sera le moins cher du rayon. Là encore, il accepte es hautes comme les basses températures pour concevoir votre soupe ou votre purée maison.

Pourtant, à notre connaissance, seule l’odeur de brûlé qui peut éventuellement s’en dégager est le seul inconvénient signalé par les utilisateurs de ce type d’appareil.

Un verre pas comme les autres

Surnommé thermorésistant par les professionnels, ce matériau est celui qui attire tous les regards. En effet, vu qu’il est incolore, facile de jauger de l’évolution de votre recette en direct. De plus, les mesures gravées sur son corps se voient sans avoir à sortir la loupe ni même la balance de cuisine dernier cri que vous venez d’acheter. En vous basant sur les recommandations de Passion Cuisson, bien sûr.

Évidemment, on vous recommande de l’éloigner autant que possible de la portée des enfants sous peine d’avoir des ennuis à la maison. Même le sol s’en souvient…

  • Le couvercle

À l’instar du blender traditionnel à smoothies, on vous conseille de choisir un blender chauffant muni d’un joint. De fait, ce dernier est là pour éviter les débordements. De plus, cette fois-ci, fais bien attention. Parfois, le panneau de commandes se trouve sur le couvercle.

Par conséquent, on vous conseille d’en prendre le plus grand soin.

 

 

L’ergonomie

 

  • Qu’est-ce qu’une anse ?

Tellement pratique pour transporter le blender chauffant d’une pièce à l’autre, cette dernière se situe sur le côté ou bien sur le dessus ou bien parfois les deux. Ce parti pris des constructeurs est propre à chacun donc nous ne pouvons pas vous dire à l’avance nos préférences. En effet, les appareils de ce genre sont réputées pour changer de température d’un instant à l’autre. Donc, les deux propositions sont appréciables.

  • Les lames

Placées à l’intérieur du bloc moteur et du bol, elles sont deux ou quatre en fonction des modèles. On vous conseille vraiment de regarder leur puissance sur la notice avant d’acquérir votre blender chauffant. Attention de ne pas vous couper en le nettoyant.

  • Les pieds antidérapants

Cette fois-ci, c’est juste une question de confort et de maniabilité. En effet, quand on cuisine, on aime bien avec son petit coin avec tous les appareils ménagers dont on a besoin. Le blender chauffant en fait partie surtout s’il a la chance d’avoir ces ventouses à ses pieds. Ainsi attaché dans la durée à votre plan de travail, il ne pourra plus jamais rien vous arriver d’affreux à présent !

 

 

La capacité du blender chauffant

Un litre est parfait pour quatre personnes. A contrario, un blender chauffant de deux litres est  idéal pour combler les envies des papilles de sept convives. Attention, parfois ces dernières varient en fonction de la température de vos recettes.

Le degré de température tolérée

La plupart du temps, elle peut grimper jusqu’à 100 degrés. Cependant, certains blender chauffant proposent d’atteindre ce stade par paliers. Parfait quand on débute et qu’on ne sait pas encore très bien manier cet aspect.

Le design du panneau de commandes

  • Moderne

Autant vous le dire tout de suite, ce genre d’écran LCD est disponible sur les modèles les plus cher. Pourtant, il demeure idéal quand on a une recette précise à respecter. Pour vous aider, les constructeurs vont vous offrir un livret d’idées qui devraient considérablement vous aider.

  • Vintage

Sous forme de boutons, ces derniers peuvent vous indiquer quel programme ou quelle température choisir. Parfois, vous avez même des plus (+) et des moins (-) pour indiquer la durée de cuisson. Nous vous précisons que souvent les constructeurs utilisent un code couleur pour aider au repérage. Pour le traduire mentalement sans avoir recours en permanence à la notice, pensez aux feux de circulation.

 

 

Quelques recettes pour entretenir votre blender chauffant

Le nettoyage automatique

Elle fait rêver et pourtant elle est encore trop rare. Donc il faut bien la chercher car elle fait gagner un temps très précieux à ses utilisateurs. Certains ne jurent que par elle. D’autres ont appris à leurs dépens à s’en passer. Le dernier mot vous revient !

À la main

Vu que le lave-vaisselle est proscrit pour le blender chauffant, on vous conseille de laver la cuve (bol) avec une éponge douce. Faites attention quand vous devez nettoyer l’intérieur car les lames sont tranchantes !

Le blender chauffant fait partie des dernières innovations en terme d’électroménager. En effet, même s’il prend plus de place sur le plan de travail, il demeure une alternative à prendre en considération sur le mixeur plongeant. Si vous voulez en acquérir un, on vous conseille de lire notre modeste comparatif auparavant. Il sera plus à même de vous aiguiller sur les trois meilleurs modèles présent actuellement sur le marché.

 

Résumé

 

A propos de l'auteur

Déborah ATTIAS

Bonjour à tous et à toutes, moi c'est Déborah !

Malgré la petite superficie de mon appartement parisien, je voue un véritable culte à tout ce qui concerne la cuisine. Aussi, j’ai décidé de partager mes trouvailles avec vous ! Elles prendront la forme de tests, comparatif de trois, quatre ou cinq produits ou encore guides d’achat.

En somme, je vous dis tout ce que vous avez voulu savoir sans jamais avoir osé le demander !

A vos marques !  Êtes-vous prêt à vous régaler ? Alors...cuisinez !

Laisser un commentaires